LES APOLOGUES

L’AUTEUR

Né en 1936 à Mulhouse, Alain Knapp intègre le théâtre-école Marigny à l’âge de vingt-deux ans.

À sa sortie, il crée plusieurs mises en scène, dont Coréens de Michel Vinaver ainsi que plusieurs œuvres de Brecht dont Les fusils de la mère Carrar et La vie de Galilée. En 1968, il fonde le Théâtre-Création à Lausanne afin de se consacrer à la recherche et à la création. Puis, en 1977, il crée son Institut pour la Personnalité créatrice. Effectivement, l’enseignement est une partie très importante de son parcours. Ainsi, dès 1983, il est nommé directeur de l’École Supérieure d’Art dramatique du Théâtre National de Strasbourg où il met en scène plusieurs spectacles avec les étudiants. Puis, en 1990, il devient professeur à l’École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre (l’ENSATT, dont sont issus Olivier Mellor et quelques un-es des comédien-nes de la Compagnie du Berger), où il enseigne jusqu’à 2001. Il poursuit en parallèle à son enseignement, une démarche de metteur en scène où il produira plusieurs textes du répertoire: Marivaux, Molière, Brecht, etc.

« Mes exercices contribuent doucement à l’essor de l’expression créatrice, sans nier la complexité de l’inconscient mais en l’apprivoisant partiellement. »

Alain Knapp, par sa méthode d’enseignement, désire stimuler l’imagination et la curiosité de ses étudiants. Ceux-ci apprennent à explorer avec plaisir et exigence, les complexités et les enjeux des personnages. Souhaitant promouvoir l’autonomie des créateurs, Knapp propose des exercices simples et graduels sur une courte durée. Il veut ainsi éviter le mimétisme des élèves envers le maître et favoriser plutôt la stimulation créatrice ainsi qu’un questionnement aigu chez ses étudiants. En effet, plusieurs exercices découlent d’une minutieuse observation d’un objet, d’une relation ou d’une action. Les étudiants doivent décrire et imaginer plusieurs possibilités quant à chacun. Knapp part très souvent des cinq sens éprouvés lors d’une circonstance ou en rapport avec un objet. L’histoire se développe dans les liens qui se tissent entre les personnages, les actions et les objets.  La subjectivité est primordiale, il veut fuir la banalité et recherche le détail, l’anecdote, la différence que l’étudiant peut puiser à même son imagination individuelle et qui servira à déclencher l’histoire. L’étudiant est en position d’enquêteur envers le personnage afin de constituer son identité. Il se questionne sur chacune de ses actions et chacune de ses paroles qui peut révéler des informations précieuses sur son rapport au monde et ainsi développer des personnages aux personnalités complexes. Knapp considère que ce n’est pas l’action ou la parole en tant que telle qui est intéressante mais bien plutôt de ce qu’elle révèle, par sa manifestation spontanée, de la personnalité de celui qui agit. C’est pourquoi l’improvisation occupe une place primordiale parmi ses exercices. Elle permet l’expérimentation autour des éléments de base du théâtre: le personnage, l’espace, le temps, le verbe et la mise en scène. Par cette méthode d’expérimentation, Knapp explore avec ses étudiants la spécificité du langage théâtral à travers le jeu et l’écriture. Ainsi, cette méthode plaît particulièrement aux artistes multidisciplinaires qui sont à la fois auteur, metteur en scène, acteur et concepteur qui y trouvent un outil précieux afin de construire leurs propres spectacles.

« L’œuvre d’art est le résultat d’une suite de mouvements indéterminés émanant de inconscient, expérimentés par l’intuition et vérifiés par la raison. »

Il est aussi, chez Actes-Sud, l’auteur de « A.K., une école de la création théâtrale » et de « L’improvisation ne s’improvise pas », chez Garnier.

Actuellement à la retraite, il vit à Strasbourg où il écrit, et peint sous le pseudo de Vaisseau…

Alain Knapp – CV complet

6 des 12 courtes comédies en vente chez Lansman Éditions

Autres ouvrages d’Alain Knapp chez Actes Sud Papiers

Lien vers DOSSIER DU SPECTACLE / REVUE DE PRESSE

LES APOLOGUES

Courtes pièces drôles et acides, LES APOLOGUES déclinent un à un les petits et gros travers de l’humanité…

Planqués en vacances, commerciaux aux abois, familles dysfonctionnelles, couples consternants, justice et survêtements…

Douze textes, mais nous en jouerons cinq (COMMANDO SALADES, MIAOU-MIAOU ou les bons sauvages, HENRI, UNE CONNAISSEUSE et UN AMI COMPROMETTANT), pour percer à jour toute la malice et l’œil acéré d’Alain Knapp, dramaturge et pédagogue, qui nous a tout appris.

LES APOLOGUES n’ont aucun rapport les uns avec les autres, mais se soudent autour de la plume et l’expérience d’Alain, mélange improbable mais réussi de ses inspirations de toujours: Bertolt Brecht, Thomas Bernhard, Molière… Tout y est: action, suspense, mélodrame, absurdité, et tout y passe, la Suisse, les jeunes, les vieux, la politique, la gauche, la droite, bourgeois, patrons…

Décliné en deux programmes A et B, LES APOLOGUES auront aussi le droit à quelques intégrales !

En chansons, comme à notre habitude, nous jouerons ces APOLOGUES avec énergie et humour, pour divertir, et réfléchir, sur ce que le théâtre peut nous montrer.

On fait comme on a dit !!

 

DOSSIER LES APOLOGUES 2022

ALAIN KNAPP en 1967

ALAIN KNAPP en 1971

ALAIN KNAPP en 1991

ALAIN KNAPP en 2019

Compagnie du Berger / création 2022

 

LES APOLOGUES

d’ Alain Knapp

(courtes comédies)

 

Mise en scène Olivier Mellor

 

Avec Marie Laure Boggio, Jonathan Brychcy, François Decayeux, Séverin « Toskano » Jeanniard, Olivier Mellor, Emmanuelle Monteil, Fanny Soler, Stephen Szekely

 

Chansons originales Olivier Mellor, Séverin Jeanniard

Musiciens François Decayeux, Séverin « Toskano » Jeanniard, Olivier Mellor

 

Son Séverin Jeanniard

Lumière Olivier Mellor

Scénographie François Decayeux, Séverin Jeanniard, Olivier Mellor

Visuel affiche Vaisseau

Graphisme toiles décor Termik

Photos Ludo Leleu

Cantine Team Kalorik

 

 

Production Cie du Berger, Centre culturel Jacques Tati – Amiens

 

Avec la participation du Conseil régional des Hauts de France, du Conseil départemental de la Somme, d’Amiens Métropole, de la DRAC Hauts de France et de la SPEDIDAM

Création 2022


du 13 au 20 octobre

jeu 13 oct / 14h30 // PROGRAMME A

jeu 13 oct / 19h30 // PROGRAMME B

ven 14 oct / 10h // PROGRAMME B

ven 14 oct / 19h30 // PROGRAMME A

sam 15 oct / relâche…

dim 16 oct / 16h30 // INTÉGRALE A+B

lun 17 oct / relâche…

mar 18 oct / 19h30 // INTÉGRALE A+B

mer 19 oct / 19h30 // INTÉGRALE A+B

jeu 20 oct / 10h // PROGRAMME A

jeu 20 oct / 14h30 // PROGRAMME B

 

Centre culturel Jacques Tati

AMIENS (80)

www.ccjt.fr