LE MONTE-PLATS

L’AUTEUR

Harold Pinter (1930-2008) est un écrivain, dramaturge et metteur en scène britannique.

Né de parents juifs immigrés, l’antisémitisme joue un rôle important dans son envie d’écrire des pièces de théâtre. Il prend des cours de théâtre dans les écoles londoniennes les plus prestigieuses tout en publiant ses premiers poèmes dans des journaux.

Ses premières œuvres sont souvent associées au genre dit du théâtre de l’absurde. Il a écrit pour le théâtre, la radio, la télévision et pour le cinéma. Aujourd’hui reconnu comme l’un des meilleurs auteurs dramatiques de sa génération, il détient un style singulier où le rire prend souvent le pas sur l’angoisse et le tragique sur le burlesque. C’est dans cette ambiguïté qu’Harold Pinter aime à plonger ses personnages, porteurs d’une solitude indépassable et victimes de la violence du monde extérieur.

Harold Pinter travaille également pour le cinéma en tant que scénariste puis en tant que réalisateur.

Il est Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique et membre de l’Ordre des Compagnons de l’Honneur.

Il reçoit le prix Nobel de littérature en 2005.

LE SPECTACLE

Ben et Gus sont dans un sous-sol.Oui, mais un sous-sol de quoi? Ils sont armés, ils attendent. Bon d’accord mais quoi ?

Et si la réponse à leurs questions venait d’en haut? Quelqu’un tire toujours les ficelles de toutes façons…

Et nous allons regarder tout ça…

Nous y voilà : Harold Pinter nous convie à une petite expérience de sciences humaines (et naturelles ?)

Il plonge deux spécimen étranges – entre poissons combattants et ânes bâtés – dans un aquarium…

Après quelques stimuli adéquats, nous allons observer leurs comportements… Harold Pinter définit « le monte-plats » comme l’une de ses toutes premières menace plays. Dans ces courtes histoires qui confrontent souvent des personnages que tout oppose dans un univers clos, Pinter insère un dose d’humour noir pour mieux faire passer ses allégories. Aussi « le monte-plats » oppose selon son auteur les blocs de l’est et de l’ouest. Une histoire pour cette Histoire de Guerre Froide, à présent terminée…

Mais le Monde n’est-il toujours pas le même : terrifié, craintif, dans une opposition bilatérale et basique ?

Notre histoire est jalonnée d’événements qui viendraient d’en haut, et que nous redoutons.

Compagnie du Berger / création 2002

 

LE MONTE-PLATS

d’ Harold Pinter

 

Texte français Eric Kahane

Mise en scène Olivier Mellor

 

Avec Arnaud Liénard et Adrien Michaux

 

Lumière, régie générale Benoît André

Son Olivier Mellor

Scénographie, costumes Axel Benoit

Graphisme Philippe Moreau

 

Production Compagnie du Berger

Coproduction l’Escalier du Rire // Albert (80)

Avec le soutien du Théâtre des Quartiers d’Ivry (94), de la DRAC Picardie, du Conseil Régional de Picardie, de la ville de Quend, de la ville de Cayeux sur Mer

 

 


Spectacle tous publics à partir de 12 ans, joué entre 2002 et 2004 à l’Escalier du Rire // Albert (80), au Théâtre des Poissons // Frocourt (60), au CinéThéâtre le Pax // Quend-Plage (80), au Théâtre des Quartiers d’Ivry (94), au CROUS Bailly B. // Amiens (80), à la Salle des fêtes // Cayeux sur Mer (80)…